J'ai tendance à focaliser sur les tous petits détails quand je choisis un vêtement.

- Oh il y a ce petit pli, là, bouh c'est moche.

- Mince j'aimais bien l'ensemble, mais le col est tout vilain.

- Oui je sais, j'aime bien les noeuds, mais celui-ci il ne rend pas bien. Pourquoi ? Ben parce que...

Et bien sûr, il n'y a que moi qui vois ces détails rédhibitoires.

Donc cette robe Zara, trouvée en fin de soldes cet été, avait pour elle ces jolis volants aux manches, ce plastron charmant et ces poches décontractées. Par contre, les boutons nacrés, hem hem... non, non, non !

custo_avant

- nan mais dites que vous aussi vous les trouvez moches -

J'ai quand même fini par me rappeler que j'avais une grosse collection de boutons vintage, chinés dans les brocantes ou à Emmaüs. Que j'avais aussi des chutes de chaînes métalliques après la réalisation de ma marinière. Et que je pouvais donc peut-être trouver quelque chose pour améliorer cette robe proprement importable avec ses boutons pas beaux (c'est si peu exagéré, non vraiment, je ne suis que mesure).

custo_apr_s

- boutons changés, chaîne rajoutée, robe portée ! -

Et un pas de plus vers ce but ultime : porter les affaires que j'ai déjà au lieu d'en acheter de nouvelles.