26 novembre 2010

#62 : le dialogue de sourds

conversation

- Bah ? Qu'est-ce que tu fous là ?

- Ah ben merci pour l'accueil, c'est sympa ici dites donc !

- Nan mais comment dire... tu ne me parais pas bien de saison, sans vouloir te vexer...

- C'est vrai que ça caille ici, punaise !

- Ah ben ça je te le fais pas dire.

- Je comprends pas, il y a des mois on m'a promis des balades sur le sable, des doigts de pieds aérés et vernis avec goût, et me voilà coincée dans un placard je ne sais où dans le Nord.

- Mais t'es pas dans le Nord, t'es à Lyon, le début du Sud ! La Capitale des Gaules !

- Ouais, pas à moi. Il fait trop froid.

- Je t'assure !

- Peu importe. De toutes façons je vais me plaindre à mon syndicat, ça ne se passera pas comme ça ! Non mais on croit rêver, on donne un lacet et ils prennent jusqu'à la semelle ! C'est scandaleux !

- Enfin si tu veux vraiment mon avis, t'aurais dû éviter de passer par Vente Privée. Y a toujours des délais pas possibles, ça ne m'étonne pas que tu arrives hors saison.

- Grmmfh. Bon. Mais j'espère que la patronne est sympa.

- Elle est super. Et tu verras, y a régulièrement des nouveaux qui se pointent. On ne se sent jamais seul, ici.

 

(sandales Maje achetées sur VP, bottines à moumoute trouvées à Newlook)

Posté par phloxpower à 11:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur #62 : le dialogue de sourds

    Mes orteils tremblent de froid à la vue de ces sandales, mais j'aime beaucoup tes bottines !

    Posté par Luciole M, 26 novembre 2010 à 22:20 | | Répondre
Nouveau commentaire